Le teint

The Cherry Blossom Girl - Le teint 04

Dans le cadre de mon association avec ShiSeido, avec qui je suis ravie de travailler depuis plus d’un an, je voulais vous parler de leur nouveau fond de teint que j’ai pu tester: Synchro Skin. Et en profiter pour vous raconter mon évolution en matière de fond de teint. En 9 ans, il s’est passé des choses !

Synchro skin est le tout nouveau produit de chez ShiSeido. Marque que, vous l’aurez compris, j’affectionne beaucoup. Je ne le répéterais jamais assez, mais rien ne vaut la qualité et l’efficacité de la cosmétique japonaise !

C’est un fond de teint fluide, qui s’adapte avec précision aux caractéristiques et à la carnation de chaque peau.

Tout comme Ultimune dont je vous avais parlé, le point fort du produit se trouve dans sa technologie.

Une formule faite pour identifier la nature de chaque peau quelque soit son type, et l’embellir. Sur la durée, la formule se prolonge heure par heure, pour révéler un teint où peau et fond de teint sont en parfaite affinité.

Après l’avoir testé pendant plusieurs semaines, je peux dire que j’apprécie sa texture fluide ( les fonds de teint fluides sont ce que je préfère ), sa facilité d’application, sa tenue et son effet « teint frai ».

La teinte que j’ai essayé était un peu plus foncée par rapport à ce que je porte d’habitude ( même si ça ne se voit pas du tout sur les photos ), j’opterai donc sans doute pour la teinte en dessous à partir de cet automne.

Cela me ramène donc à ma quête du teint parfait, qui m’a semblé comme un long pèlerinage. Une quête qui m’a fait essayer beaucoup de produits, pour finalement arriver à un bon équilibre.

Il faut déjà savoir que le maquillage et en particulier le fond de teint ne faisait pas vraiment parti de mon quotidien au tout début ( « quand j’étais jeune » *voix de mamie ).

Je suis une fan de vêtements à la base, et pour moi ça ne passait que très très loin au second plan.

Mon intérêt pour le maquillage est venu au fur et à mesure, quand j’ai réalisé qu’il contribuait à renforcer un thème, un univers. L’eyeliner par exemple, inspiré des 60’s, est devenu mon incontournable !

Je me suis aussi vite rendue compte que le port d’un bon fond de teint faisait clairement la différence pour avoir bonne mine !

J’ai essayé beaucoup de marques, beaucoup de différentes textures. Liquide, poudre, stick. Application à la main, au pinceau, à l’éponge…

Jusqu’à ma grossesse où j’ai soudainement abandonné ma routine habituelle pour n’utiliser qu’une bb crème, que je portais car je ne souhaitais porter qu’un très léger maquillage. Il faut dire que tout comme mes cheveux, ma peau a profité des avantages des hormones de la grossesse. Sans absolument rien faire, ma peau était sublime !

Cela remonte à un an maintenant, vous imaginez donc bien que depuis mes habitudes ont encore changé.

Je suis revenue à mon rythme d’avant à un détail près: je réserve le fond de teint pour des occasions spéciales, et j’essaye de laisser respirer au maximum ma peau le reste du temps ( bb crème, ou pas de maquillage ).

Ce que j’ai appris en 9 ans même s’il me reste beaucoup de choses à découvrir ( notamment en matière d’anticerne que je n’utilise pas assez ), c’est:

– De prendre soin de sa peau en la démaquillant et en l’hydratant correctement

– Appliquer une base contenant si possible une protection solaire

– Eviter d’avoir la main lourde et valoriser un résultat naturel

The Cherry Blossom Girl - Le teint 01

The Cherry Blossom Girl - Le teint 02

The Cherry Blossom Girl - Le teint 05

The Cherry Blossom Girl - Le teint 03

garden

The Cherry Blossom Girl - Garden 04

Quelques photos ensoleillées pour apporter un peu de bonne humeur dans ces jours pluvieux ?

Lorsque nous sommes allés shooter sous les cerisiers au parc de Sceaux avec Pauline, on en a également profité pour réaliser une deuxième séance.

Celle-ci est plus dans le style de Pauline, mais je dois dire que le résultat m’a beaucoup plu!

On n’est pas très loin des campagnes Dior, bien qu’on ne soit pas à Versailles…

Excellent weekend à tous ! Et un grand merci à toutes celles qui ont posté de si gentils commentaires dans mon précédent article !

♫ ♪ Bow Wow Wow – Fools Rush In (Kevin Shields Remix)

The weather is horrible in France right now so what about a few sunny pictures ?

When we went shooting under the cherry blossoms at Parc de Sceaux with Pauline, we also found another photogenic spot.

This one is closer to Pauline’s style, but I must say I was completely seduced by the result !

It kind of reminds me all the Dior campaigns, even though we are not in Versailles !

The Cherry Blossom Girl - Garden 03

The Cherry Blossom Girl - Garden 10

The Cherry Blossom Girl - Garden 18

The Cherry Blossom Girl - Garden 07

The Cherry Blossom Girl - Garden 08

The Cherry Blossom Girl - Garden 09

The Cherry Blossom Girl - Garden 01

The Cherry Blossom Girl - Garden 11

The Cherry Blossom Girl - Garden 05

The Cherry Blossom Girl - Garden 17

The Cherry Blossom Girl - Garden 02

The Cherry Blossom Girl - Garden 13

The Cherry Blossom Girl - Garden 16
The Cherry Blossom Girl - Garden 14

The Cherry Blossom Girl - Garden 15

Photos by Pauline Darley

Top et jupe / Top and skirt : Chicwish

Bagues: Charlotte Martyr x Pauline Darley

chaussures / Shoes : Burberry

Lunettes / Sunglasses : achetées au Japon /Bought in Japan

One

The Cherry Blossom Girl - One 12

Quelqu’un a tout juste un an aujourd’hui ! 

Le 30 mai 2015 était très ensoleillé paraît-il, mais ce sera toujours de l’ordre de la supposition vu que je n’ai pas vu un seul rayon de soleil ce jour là, étant dans la chambre de travail pendant presque 20 heures.

( Travail qui n’a duré que huit heures dont six sous péridurale en réalité ).

Ce dont je suis sûre par contre, c’est que les cinq jours qui ont suivi ( passés à la maternité Sainte Félicité ) ont été les plus beaux de toute ma vie.

Je baignais dans un bonheur tel que dormir ne me semblait d’aucune utilité, et tout le reste non plus à part admirer le visage et les petits doigts de ma fille, et la porter dans mes bras.

Je devais la réveiller en plein milieu de la nuit pour lui donner à manger, et on passait le reste de la nuit jusqu’au matin l’une contre l’autre. On ne faisait presque qu’une, comme très peu de temps avant.

Et comme si la météo n’était déjà pas assez radieuse à ce moment là, j’ai ramené mon propre petit rayon de soleil à la maison, qui a illuminé mon existence depuis.

Beaucoup de choses se passent en un an. C’est lent et rapide à la fois.

D’une minuscule chose toute fragile se transforme une vraie petite personne avec son propre caractère.

Et que de beaux souvenirs ! J’aimerais pouvoir enregistrer chaque nouveau progrès, chaque sourire et rire qu’elle fait !

Mon mari a pris ces photos pendant la saison des cerisiers en fleur et comme je les aime beaucoup, j’ai préféré les poster un peu plus tard, pour le jour de l’anniversaire d’Iris.

Nous portons également des robes assorties. Un magnifique cadeau de naissance de la part de très bonnes amies.

C’était la fête des mères hier, j’en profite donc pour vous souhaiter une belle fête même si un peu tard et pour vous remercier, vous toutes les mamans et futures mamans qui me lisez !

♫ ♪ Cherry Blossom girl – Hope Sandoval

A little someone turned one today !

From what I heard, the 30th of May 2015 was very sunny. But I’ll never know for sure, as I didn’t see the sun that much on that day, being in the labor room for almost 20 hours.

All I know is that the five next days that followed ( spent at maternité Sainte Félicité in Paris ) were the best of my life.

I was in a state of such happiness, I basically didn’t care about sleeping, or anything at all in fact except admiring my daughter’s face, tiny little fingers and holding her next to my heart. I had to wake her up in the middle of the night to feed her, and she stayed on my chest until morning, leaving both of us extremely satisfied and contented.

And then after just like if the weather wasn’t beautiful enough at the time, I brought back home my own little piece of sunshine, who brightened up my life ever since.

A lot of things happen in just one year. It’s slow and very fast at the same time. From a tiny and fragile little thing grows a little person with a character of his own.

How wonderful memories ! I wish I could just record every single step forward she does, every single smiles and giggles.

My husband shot these photos during the Cherry Blossom season, and these feel so special to me that I decided to post them a little bit later, for Iris’s first birthday. We also wear matching dresses, which are a beautiful birth present from very dear friends.

Yesterday was mother’s day in France, so here’s a little shout out and thank you to all the mamas out there reading, mothers to be, and to your own mommy !

The Cherry Blossom Girl - One 02

The Cherry Blossom Girl - One 17

The Cherry Blossom Girl - One 04

The Cherry Blossom Girl - One 20

The Cherry Blossom Girl - One 09

The Cherry Blossom Girl - One 01

The Cherry Blossom Girl - One 07

The Cherry Blossom Girl - One 10

The Cherry Blossom Girl - One 16

The Cherry Blossom Girl - One 03

The Cherry Blossom Girl - One 06

The Cherry Blossom Girl - One 14

The Cherry Blossom Girl - One 08

The Cherry Blossom Girl - One 15

The Cherry Blossom Girl - One 11

The Cherry Blossom Girl - One 13

The Cherry Blossom Girl - One 05

The Cherry Blossom Girl - One 21

Robes / Dresses : Sincerely Yours by Sretsis

Bonnet: Briar Handmade